top of page
L' IRIDOLOGIE
iris2.jpg
IRIS .jpg
Naturopathie-iridologie.jpg
eye-229957_960_720.jpg

L'iridologie est une technique d'évaluation qui permet d'évaluer la santé et la vitalité d'une personne en utilisant comme outil l'observation de l'iris, miroir intérieur.

 

Le naturopathe peut ainsi mettre en évidence les prédispositions héréditaires, les faiblesses fonctionnelles et organiques ou psychique de l'individu et surtout son terrain, ce qui fait sa spécificité et son caractère unique, au travers des particularités de l'iris (tâches brunes, blanches, anneaux, vacuoles, liseré foncé...) 

Chaque individu possède à la naissance des prédispositions pathologiques spécifiques issu de son hérédité dont l'état latent va ressortir plus ou moins fortement en fonction de son mode de vie, de son alimentation, de son environnement. 

L'iris reçoit des informations de tout l'organisme via l'innervation du système nerveux. Ces informations vont s'imprimer par contraction/ variation de coloration, marquant des signes caractéristiques.

L'iridologie est né d'un esprit globaliste de la médecine de terrain pour reconnaître l'homme dans sa totalité.

HISTORIQUE

Au IVe siècle, HIPPOCRATE, père de la médecine grecque prétendait que les yeux étaient le miroir de l'intelligence, de l'âme et traduisait les souffrances cachées du corps. " Tels sont les yeux, tel est le corps" était sa devise.

Il examinait les personnes en s'attardant sur leurs yeux, l'état de la peau, les ongles et les urines.

Au XVIe siècle, PARACELSE soutenait que le corps humain imprime merveilleusement son anatomie dans l'image de l'oeil c'est à dire la pupille et l'iris.

Au XVIIe siècle, Philippus MEYENS, un physiologiste a décrit une division de l'iris correspondant aux différentes zones anatomiques du corps. 

Il faudra attendre le XIXe siècle avec Ignaz PECZELY un médecin hongrois pour que l'iridologie soit mise en pleine lumière.Il eu l'idée de génie après une observation fine d'une chouette qui s'était cassée la pate, qu'il existait une relation étroite entre l'anatomie du corps  entier et l'iris.

 

Il publia alors son premier livre d'iridologie ainsi que la première topographie anatomique de l'iris selon la disposition horaire.

 

Cette topographie se révéla être un moyen d'investigation simple, fiable, complémentaire à l'ophtalmoscopie, tout juste découverte aussi.

bottom of page